Pourquoi choisir le coton bio écrit sur fond de champs de coton

La meilleure solution pour une empreinte carbone équivalente à celle d'une brindille ? Ne pas prendre sa voiture, ne pas tirer la chasse, ne pas se laver, ne pas manger et ne pas s'habiller !

Pas besoin de tout envoyer valser pour aller s'installer dans une grotte en Ardèche. Si tout le monde fait des petits efforts au quotidien, dans la limite de ses propres capacités, on est sur la bonne voie ! Dans l'industrie textile c'est la même ! Nos habitudes de consommation en matière de mode peuvent avoir un réel impact sur la planète d'aujourd'hui, et surtout celle de demain.

Coton bio : définition

Le coton biologique est une plante cultivée en utilisant uniquement des engrais naturels et non génétiquement modifiés. Sans pesticides et engrais chimiques toxiques, sa culture n'est pas dangereuse pour la terre et les personnes qui travaillent à sa production.

Le coton est le tissu issu de fibres naturelles le plus produit dans le monde, près de 20 millions de tonnes chaque année. Le coton conventionnel est extrêmement vorace en eau et sa culture représente 25% des pesticides utilisés dans le monde.

Les avantages du coton bio

Les avantages de la culture de coton bio, moins d'eau et pas de produits chimiques toxiques

Pour produire un t-shirt en coton bio il faut environ 91% moins d'eau que pour un tee-shirt classique. Les engrais naturels comme le compost, n'ont pas besoin d'être dilués dans d'importantes quantités d'eau et les sols non agressés par les produits chimiques se gorgent plus facilement d'eau et la retiennent plus longtemps. La production même des engrais chimiques représente 62% d'énergie dépensée en plus pour le coton conventionnel.

Au-delà des problématiques environnementales, se tourner vers des produits biologiques et écoresponsables permet souvent de s'assurer d'une production également plus éthique. Les différents organismes qui régissent la production du coton bio incluent généralement dans leurs chartes des notions sociales en plus des normes environnementales.

Les agriculteurs ne sont plus au contact de polluants et métaux lourds, leurs conditions de travail et leur santé sont donc fortement améliorées. Les pesticides et autres produits chimiques se diffusent dans les sols et l'eau et impactent aussi les habitants résidants aux périphéries de ces terres agricoles.

Un autre avantage ? La durabilité des vêtements en coton bio. Les fibres textiles qui n'ont reçu aucune transformation chimique autre qu'une teinture, sont plus résistantes et de meilleure qualité. Un t-shirt en coton bio pourra donc être porté plus longtemps qu'un tee shirt standard, et ne provoquera aucune allergie !

Le coton bio est donc meilleur pour la santé des travailleurs, des acheteurs et de l'environnement !

Pourquoi c'est plus cher ?

Des t-shirts en coton bio sont suspendus sur un portant dans la nature

Acheter bio demande un budget plus conséquent. Les prix plus élevés aident les agriculteurs et ouvriers à augmenter leurs revenus et paient les audits et certifications qui font respecter les normes et règlementent les conditions de travail. D'un point de vue strictement pratique, pour une même surface, la quantité de coton bio produite est moins importante que pour du coton standard. Le rendement est diminué par l'utilisation d'engrais naturels et la rotation des cultures qui favorisent la biodiversité.

Cette différence de prix d'environ 30% reflète un accent mis sur la qualité et les valeurs. Le coût additionnel est vite rentabilisé si l'on prend en compte les avantages pour notre environnement et notre santé !

Quels labels et certifications garantissent la production du coton bio ?

Branche de fleurs de coton biologique

Comment s'y retrouver parmi une armada de labels et certifications ?

Pour se faire sa propre opinion, il est préférable de savoir reconnaître les principaux labels qui garantissent la qualité du textile, la quantité de coton bio dans un produit et le respect des travailleurs.

Voici quelques logos à connaître et leurs définitions :

Le label GOTS est l'un des plus stricte du marché. Il assure que les procédés de production et transformation sont respectueux de l'environnement, qu'aucun produit dangereux n'est utilisé, que des conditions de travail éthiques sont respectées et sans cesse améliorées.

Le label OCS 100 garanti qu'un produit contient au minimum 95% de fibres biologiques.

Label écologique européen officiel qui indique que les produits sont respectueux de l'environnement tout au long de leur cycle de vie. Cela englobe un nombre de critères important qui ne s'appliquent pas exclusivement au coton bio mais à toutes sortes de produits du quotidien.

Le label Fair Trade rassemble des critères environnementaux, économiques et sociaux. Les objectifs étant d'agir durablement contre le changement climatique et les inégalités sociales tout en développant l'économie locale des pays producteurs.

Le label Oeko-Tex Standard 100 certifie que les produits ne contiennent pas de produits chimiques nocifs pour la santé. Il peut également s'appliquer sur des textiles issus de fibres synthétiques.

La fondation Fear Wear regroupe les entreprises engagées dans le contrôle et l'amélioration des conditions de travail dans l'industrie textile.

Polyester recyclé et fibres de bois

En explorant la sélection de vêtements et accessoires Mistertee vous êtes peut-être tombé sur des produits en polyester recyclé. De plus en plus de marques se lancent dans la création de textiles en matières synthétiques recyclées pour fabriquer des vêtements de sport respirants, des sacs déperlants et résistants etc. Le polyester recyclé est obtenu tout bêtement en transformant des bouteilles usagées en paillettes de plastique qui sont ensuite fondues puis filées. En réalité cette métamorphose demande beaucoup de technique et de machines, mais le concept est plutôt simple !

La fabrication de textile en polyester recyclé à partir de bouteilles plastiques

Depuis quelques années c'est un retour aux sources qui s'opère dans l'industrie du textile. Les matières naturelles issues de plantes comme le chanvre ou de pulpe d'arbre comme le lyocell se faufillent sur le marché de la mode éco-responsable. 

Les marques innovent et de nouvelles alternatives aux tissus standards voient le jour. Que de bonnes nouvelles !

C'est quoi la suite ?

Les pays producteurs de coton sont en majorité l’Inde et le Bangladesh, pour le coût de production bien sûr, mais surtout pour le climat propice à la culture du coton et le savoir-faire de ces régions. L’empreinte carbone du coton bio pourrait donc être encore diminuée en éradiquant cette problématique de transport. Les voyages en bateau sont déjà privilégiés car moins énergivores que l’avion.

La culture du coton bio commence tout doucement à s’installer en Europe, quelques producteurs se sont lancés dans l’aventure en Grèce et de jolies initiatives voient le jour en France.

Affaire à suivre… !

En attendant, si vous êtes séduits par la perspective de porter du coton tout doux et tout bio, allez faire un tour du côté de notre marque chouchou, Stanley/Stella et explorez notre catalogue qui regorge de pépites recyclées ou encore Made in France !