Pièce phare de nos dressings, le sweat-shirt (qui se prononce d’ailleurs « swèt » et non « swit » ! ) est devenu un incontournable, présent dans toutes nos garde-robes. Pourtant, ce bout de tissu n’était pas vraiment bien parti. Quand on s’appelle littéralement « maillot pour transpirer », c'est pas facile de bien démarrer dans la vie.

Mais malgré un nom qui ne fait pas rêver, le sweat a réussi à s’imposer sur les podiums des fashion weeks et devenir une pièce ultra méga giga tendance.

Flash-back sur l’histoire de celui dont on ne sait pas prononcer le nom.

La naissance du sweat-shirt

Comme l’évoque son nom, le sweatshirt a été conçu à la base pour absorber la transpiration.

Tout droit venu des States, il est né dans les années 20 sur les terrains de sport des campus universitaires. Avant l’arrivée du « maillot pour transpirer », les sportifs de l’époque étaient équipés de pulls en laine, qui les faisaient transpirer comme des phoques et irritaient leur peau. Imaginez courir après un ballon pendant une heure en portant un pull en laine… L’horreur.

Mais si l’arrivée du sweat fût une petite révolution, on ne sait malheureusement pas à qui en attribuer les mérites. Plusieurs marques revendiquent en effet sa paternité dont Fruit Of The Loom, Jerzees qui est une filiale de Russel Brand LLC, Champion et Russel Athletic. ​

Si le papa du sweat reste inconnu, on sait par contre que c’est la marque Champion qui a commercialisé en premier le modèle à capuche en 1934, le fameux hoodie que l’on retrouve dans tous les magasins retail.

L’ascension d'un vêtement iconique

Dans les années 50, la marque Russel Athletic révolutionne le sweatshirt. En ajoutant du polyester au textile 100% coton ils obtiennent un sweat beaucoup plus résistant au lavage. Excellent idée, car le mélange du coton blanc et du fil de polyester noir donne une teinte texturé devenu incontournable sur les sweats et les joggings : le gris chiné.

C’est à partir de ce moment que le marché du sweat-shirt explose.

De nombreuses marques se mettent à produire leur propre modèle, à capuche ou col rond. Avec les techniques de flocage élaborées dans les années 30 qui permettent d’imprimer sur le tissu, le sweat devient personnalisable. D’abord utilisé par les équipes sportives, les étudiants commencent à se l’approprier et affichent fièrement leurs couleurs et le nom de leur université sur des sweats logotés.

Le sweat personnalisé est devenu un basique dans les collections de milliers de marques. Floqués ou brodés avec seulement un logo ou de grands designs complexes, les hoodies et pulls personnalisés permettent d’afficher vos goûts, de vendre vos créations, d’habiller vos équipes et de promouvoir votre entreprise ou association.

La consécration, le sweat sur nos écrans

Le sweat-shirt connaît son apogée dans les années 80.

Les eighties c’est l’époque du culte du corps. Le sport est perçu comme un véritable plaisir et les centres de remise en forme battent leur plein. Le sweat-shirt retrouve sa fonction d’origine à savoir être un « maillot pour transpirer » (on arrête d’utiliser cette expression à partir de maintenant, promis).

Le survêt molletoné se décline sous toutes les formes possibles et imaginables, veste, shorts, pantalons et même débardeur en matière en sweat !

Souple, confortable et résistant, textile léger polyvalent, il va alors séduire et absorber la sueur de millions de jeunes (bon appétit si vous mangez), obsédés par leurs muscles, qui se ruent dans les salles de sport pour ressembler à Rocky, l’héroïne de Flashdance ou encore à Véronique et Davina.

A cette époque, le sweat va tout subir : les manches chauve-souris, les couleurs fluos, les motifs ultra kitch… et quelques créateurs, à l’instar d’Agnès b.., vont se risquer à la mode sportswear pour conquérir ce marché grandissant.

Puis les années 80, c’est également les débuts du hip-hop aux Etats-Unis et le sweat-shirt devient l'uniforme de la mouvance street. La tendance est aux hoodies et sweats col rond oversized accompagnés d’un superbe bob et d’une grosse chaîne en or.

Et là, c’est le drame.

Le déclin, trop de sweat tue le sweat

Avec son prix bas et sa fabrication facile, les marques de grande distribution commencent elles aussi à sortir leurs modèles et en produisent en masse. Le sweat devient cheap, banal et disparaît des podiums et des écrans. Les héros de nos films et séries préférés portent maintenant des blouson et vestes structurées par dessus des chemises amples, fini les joggings et sweats à capuche.

Vous savez que l’histoire ne se finit pas comme ça...

La renaissance, le sweat n'a pas dit son dernier mot !

C’est dans les années 2000 que le sweatshirt fait un come-back, très remarqué…
Il fait son grand retour sur la planète fashion en 2012, avec celui qui deviendra un succès planétaire : le célèbre sweat-shirt à tête de tigre de Kenzo.

D’autres marques de luxe suivront, comme Givenchy avec le sweat Rottweiler, pour ensuite envahir les rayons des marques de prêt-à-porter comme H&M et Zara, signant le grand retour du sweat-shirt.

Après de nombreuses années de labeur, le sweat-shirt a réussi à passer de simple "maillot pour transpirer" (oups) à véritable icône de la mode. Steve McQueen, Kurt Cobain, Michael Jordan, Jay-Z… il a su séduire les plus grandes stars américaines et n'est pas prêt de s'arrêter !

Voilà, vous savez maintenant tout sur l’histoire du sweat-shirt et comment il a réussi à conquérir nos petits cœurs et prendre place dans tous les dressings du monde. Car il faut l'avouer, après moultes aventures et rebondissements le sweat est devenu un basique indispensable ! Les coupes, couleurs et motifs évoluent mais apportent toujours confort et douceur et c'est pour ça qu'on l'aime tant ! 

La tendance du moment en matière de sweats c'est un revival des années 90 ! Hoodies et pulls col rond oversized aux manches amples font leur grand retour dans des coloris pastels ou délavés pour un look vintage décontracté. Explorez toutes notre collection de sweats : à capuche, col rond ou col montant, pour homme, pour femme, pour enfant ou coupe unisexe, ajustée ou oversized, manches raglan, fin ou épais, en coton bio... Vous trouverez forcément le sweat à personnaliser selon vos envies !

Découvrir tous les sweats personnalisables